Acheter – Besoin d’un exemple ?

Exemple Accesspack

Il est précisé que les montants mentionnés dans l’exemple ci-après sont repris à titre indicatif.

Un couple, sans enfant, souhaite emprunter une somme de 120.000€ pour acheter une maison. Les revenus imposables globalement du couple (RIG) s’élèvent à 24.000€. La durée du prêt est de 25 ans et le taux d’intérêt est de 2,30 % (taux débiteur annuel fixe).

Pour pouvoir emprunter, le couple devra contracter une assurance solde restant dû ainsi qu’une assurance incendie auprès de la compagnie de son choix et constituer une hypothèque sur le bien à acquérir.

Une cotisation au Fonds de solidarité est déduite du montant du prêt, conformément à l’arrêté du Gouvernement wallon du 30 avril 2009, déterminant les conditions auxquelles la garantie de bonne fin de la région est accordée.

Le couple contracte une assurance solde restant dû pour un montant de 2.854,08 € (prime unique[1]) et les frais d’acte de crédit (frais de notaire) s’élèvent à 3.140,50 €, lesquels coûts sont assumés par le couple au moyen de fonds propres. Le montant de la prime d’assurance incendie n’est pas encore connu au moment où le couple sollicite le prêt auprès de la SWCS ou d’un Guichet du crédit social.

Quel sera le coût total du crédit ? Quel sera le montant total dû par le couple? À quel TAEG (taux annuel effectif global) ?

Montant en capital du crédit 120.000€
Durée du crédit 300 mois (25 ans)
Taux d’intérêt débiteur annuel fixe 2,30%
Montant d’un terme du crédit 524,93€/mois
Montant total des intérêts 37.478,16€
Frais de dossier 40,00€
Frais d’expertise 260,00€
Prime unique d’assurance vie 2.854,08€
Contribution de solidarité 240,00€
Frais d’acte de crédit 3.140,50€
Coût total du crédit? (montant des intérêts débiteurs + frais de dossier + frais d’expertise + prime d’assurance vie + contribution de solidarité + frais d’acte de crédit) 44.012,74€
Montant total dû par les emprunteurs? (tel que défini par le Code de droit économique) 164.012,74€
TAEG 2,81%

N.B.: il n’a pas été tenu compte pour le calcul du coût total du crédit de la prime d’assurance incendie à prendre en charge par les emprunteurs.

[1] Ce montant est exemplatif, il varie en fonction de la compagnie d’assurance et du profil socio-médical de l’emprunteur assuré.